LES CENTRES ET LES TEMPLES BOUDDHISTES À PARIS (75)

Ce qu’il faut commencer par savoir sur le bouddhisme

Comprendre les bases du bouddhisme commence d’abord par la compréhension de certains principes de ce dernier tels que les 5 préceptes, les 3 joyaux, les 4 nobles vérités, les 8 marches vers le bonheur, l’illumination, la méditation ou encore le Nirvana.

Les Croyances de Base du Bouddhisme

Les croyances de base du bouddhisme sont simples et compréhensibles. Elles sont une voie réelle du bonheur et ont été introduites par Siddharta Gautama il y a plus que 2500 ans. Ces croyances de base se résument dans les Quatre Vérités Nobles.

Avant d’arriver à ces vérités, vous devez d’abord savoir certaines choses car il y a beaucoup de croyances confuses et contradictoires qui existent.

J’ai souvent vu ou entendu des choses qui ne sont pas vraiment des croyances bouddhistes ou qui ne s’appliquent pas à toutes les traditions.

Par exemple, on dit que les adeptes du Bouddhisme ne croient pas en dieu. Pourtant, certaines écoles bouddhistes croient en de nombreuses entités magiques qui sont considérées comme étant des dieux.

Il est aussi important de savoir que les croyances bouddhistes présentent beaucoup de points communs avec plusieurs autres religions, en particulier, le christianisme. Les gens ayant d’autres confessions croient en Dieu en tant que créateur, ainsi que les attributs forts de l’amour et la compassion qu’ils peuvent trouver également dans leur pratique du bouddhisme.

Ne pas croire à tout ce qu’on nous dit

Voir en en fin de page un article sur Bouddha et sur le Bouddhisme.

Plusieurs centres bouddhistes existent à Paris.

1. Centre Culturel Tibétain Dzogchenpa

L’école du centre est la Nyingma .

L’adresse est le 12 rue des Haudriettes 75003 Paris.

Tél : 06 20 56 58 80

site Internet : http://www.dzogchenpa.net

2. Dharma Ling de Paris

L’école du Dharma Ling de Paris est Kagyu (affilié à Karma Ling)

Le dharma se trouve au 55-57 rue Quincampoix 75004 Paris

Tél 01.42.71.28.77

site Internet :

3. Dojo Zen du Châtelet

Le Dojo Zen représente l’école Zen sôtô (affilié à l’AZI)

L’adresse est le 56 rue Quincampoix 75004 Paris

site Internet : http://associationzensotoparis.fr/

4. Yunön gdrun Bön

Yungdrun Bön enseignes les pratiques de l’école Bön Po

Il est situé au 2 rue de Blainville 75005 Paris

Tél. 01.43.21.03.66

L’adresse parisienne n’est en effet plus valable. Le centre est localisé actuellement dans le département 49.

5. Groupe Zen de Paris 5e

L’école du groupe est le  Zen sôtô (affilié à l’AZI)

c/o Gérard Laurent dojo : Shobudo (académie d’arts martiaux)

Elle se trouve au 34 rue de la Montagne Ste-Geneviève 75005 Paris

Tél. 01.53.80.19.19

6. Mont Thabor / Le Forum

(centre chrétien)

Adresse : 102 bis-104 rue de Vaugirard 75006 Paris

Tél. 01.45.44.01.87

7. Amitabha France

L’école de l’Amitabha France est le Drikung Kagyu (sous l’autorité spirituelle de S. E. Ayang Rinpoché)

Il se situe au 21 avenue Franklin D. Roosevelt, 75008 Paris.

Tél. 01.42.89.00.27

site Internet : http://amitabhafrance.online.fr/

8. Groupe Zen de Paris 9e

Le groupe zen est adepte de l’école Zen sôtô (affilié à l’AZI) c/o Ferdinand Banza

Il se situe au 35 rue de Trévise 75009 Paris

Tél. 01.47.70.26.57

9. Centre bouddhiste Triratna de Paris

Le Centre bouddhiste Triratna de Paris représente l’école : “La communauté bouddhiste Triratna”

L’adresse est la suivante : 25 rue Condorcet 75009 Paris

Tél. 01.44.53.07.31

site Internet : http://www.centrebouddhisteparis.org

10. Centre Kalachakra

L’école du centre est le Gueloug

ll est situé au 5 passage Delessert 75010 Paris

Tél. 01.40.05.02.22

site Internet : http://www.centre-kalachakra.net

11. Zendo de la Montagne Bleue

L’école du Zendo de la Montagne rouge est le Zen sôtô (affilié à La Demeure sans Limites)

Il est situé au 7 rue Vicq d’Azir 75010 Paris

Tél. 01.39.46.52.73 / 01.39.12.48.12.

site Internet : http://www.larbredeleveil.org/zendo/paris/cadre.html

12. Le Jardin de l’Instant

L’école du jardin de l’instant est l’Ordre de l’Inter-être (affilié au sangha de Thich Nhat Hanh, “Village des Pruniers”)

L’adresse est le 62, avenue Philippe Auguste 75011 Paris

Pour toutes informations, contactez Jean-Marc Ecker au 01.43.48.63.81 ou Eliane Régis : 01.45.80.48.35 ou encore Hélène Prost : 01.48.82.08.13

site Internet :

13. Centre Shambhala de Paris

L’école suivie par le centre est la lignée de Chögyam Trungpa ancienne

Le Centre Shambhala de Paris est situé dans un espace de 205 m² près du Canal Saint Martin au 17 rue Eugène Varlin Paris 10ème.

La pratique, les cours et week-ends ont lieu à cette adresse. Métro Château-Landon, Gare de l’Est ou Gare du Nordau

Tél. Contact se fait uniquement par E-mail, visitez le site Internet pour plus de renseignements

site Internet : http://paris.shambhala.fr/

14. Kagyu Dzong

école : Kagyu (Karma et Changpa) 40 route de la Ceinture du Lac Daumesnil 75012 Paris

Tél. 01.40.04.98.06

site Internet :

15. Zen Kwan Um

L’école est le Zen Lin-Chi coréen

Le centre se situe au 35 rue de Lyon 75012 Paris Tél. 01.44.87.07.70

site Internet :

16. Dojo Zen de Paris

L’école du Dojo Zen de Paris est le Zen sôtô (siège de l’AZI – Association Zen Internationale)

Il est situé au 175 rue de Tolbiac 75013 Paris

Tél. 01.53.80.19.19

site Internet :

17. Un Zen Occidental

L’école du “Un Zen Occidental” est le  Zen c/o Eric Rommeluère

L’adresse est le 55 rue de l’abbé Carton 75014 Paris

Tél. 01.40.44.53.94

site Internet : http://www.zen-occidental.net

18. Association Bouddhique Theravâda “Vivekârâma”

école : Theravâda (tradition des “moines de forêt” de Thaïlande)

lieu de pratique : 14 rue Philibert Lucot 75013 Paris siège social : c/o Michel-Henri Dufour

22 rue de la Grange Aubel 71000 Sancé Tél. 03.85.20.14.42

site Internet : http://vivekarama.fr/

19. Mahamuni

école : Zen sôtô (affilié au monastère Ei Tai Ji) Dojo : 10 rue Mabillon 75006 Paris

Prendre contact avec : Anne Bouloc, 52 rue Pernety 75014 Paris (adresse postale uniquement)

Tél. 01.45.42.73.00

Site Internet : http://mahamuni.free.fr/

20. D’Est en Ouest

école : Zen sôtô

Direction : Luc Boussard Mission bretonne, 22 rue Delambre, 75014 Paris

Tél. 01.40.59.98.84

site Internet : http://www.deuxversants.com

21. Drouk Ngedeun Gawei Tsel

école : Droukpa-Kargyu (affilié à Drouk Toupten Tcheukor Ling) c/o Maria Pazsalas

362 rue Lecourbe 75015 Paris Tél. 01.40.60.62.22

site Internet : http://www.drukpa-paris.org

22. Kagyu Zamling Kunkyab

école : Kagyu (affilié au centre Kagyu Shenpen Kunkyab de Genève – Suisse)

88 Boulevard Murat 75016 Paris Tél. 01.47.43.16.41

site Internet : kzk

23. Association Bouddhiste Zen d’Europe (ABZE)

école : Zen sôtô (fondée par des disciples de Roland Rech, disciple de Taizen Deshimaru)

7 rue Yvon Villarceau, 75116 Paris

Courriel : info@abzen.eu

site Internet : http://www.abzen.eu/index.php

24. Ngor Ewam Kunzang Ling

école : Sakya (affilié au centre Ngor Ewam Phende Ling, lignée de Phendé Rinpoché)

L’adresse de l’association se trouve au 8 Cour St. Pierre (rez-de-chaussée) 75017 Paris (entrée par le 47 bis av. de Clichy),

Tél. 01.42.93.48.57.

25. Temple Shinnyo-En

L’école du temple est l’école Shinnyo-En (nouvelle religion japonaise)

L’adresse du temple est la suivante : 36 rue Ampère 75017 Paris

Tél. 01.43.18.07.77

site Internet (en anglais) : http://www.shinnyo-en.org

26. Centre Drikung Ratna Shri

L’école du centre Drikung Ratna Shri Drikung-Kagyu c/o Bernard Ortega

Il est situé au 12 avenue de Flandre 75019 Paris

Tél. 01.40.38.06.48

site Internet :

26. Centre Karma Lundroup Tarchine Ling – KTT de Paris

L’école du centre Karma Lundroup Tarchine Ling est la Karma-Kagyu (affilié à Dhagpo Kagyu Ling)

Le centre se trouve au 32 boulevard de Ménilmontant 75020 Paris

Tél. 01.43.07.65.26

Site web :

27. Centre Bouddhiste Bodhitchitta

Le centre Bouddhiste Bodhitchitta représente l’école  New Kadampa Tradition

Il se trouve au 40 rue du Retrait 75020 Paris

Tél./Fax 01.43.67.87.87 ou 08.71.78.41.57

site Internet :

5. Dojo Zen Saint-Germain

L’école est le Zen sôtô

L’adresse du Dojo est le 8 rue d’Avron 75020 Paris

Tél. 01.40.09.18.60

6. Dorjé Nyingpo

L’école du Dorjé Nyingpo est la  Nyingma (affilié à Urgyen Samye Chöling) c/o Geneviève Grison

Elle se trouve au 25 rue Mouraud 75020 Paris

Tél. 01.43.48.32.50

7. Padma Ling

L’école de Padma Ling est la Nyingma

Elle se trouve au 116 boulevard de Ménilmontant 75020 Paris.

Tél : 01.45.51.46.39

site Internet :

ECOLES DU BOUDDHISME

LES ECOLES PAR PAYS

La vie du bouddha

Cet article constitue un bref historique du bouddhisme. Le mot Bouddha est un titre et pas un nom en lui-même. Il signifie “celui qui est éveillé” (dans le sens de “trouver la réalité”). Il a d’abord été donné à un homme qui est né sous le nom de  Siddharta Gautama à Lumbini, il y a environ 2500 ans.

Cet homme n’avait prétendu être un Dieu et il n’a jamais été considéré comme tel par les bouddhistes. Il était un être humain qui est devenu éclairé et qui a compris la vie et ce qu’elle représentait vraiment.

Siddhartha est né dans la famille royale d’un petit royaume, sur la frontière indou-népalaise. Selon la légende, il a eu une éducation d’enfant gâté, mais en grandissant, a été brutalement frappé par la dure réalité de la vie quand il a vu autour de lui les souffrances telles que que la vieillesse, la maladie et la mort.

Ces différents chocs l’ont poussé à quitter son domicile à la recherche du véritable sens de la vie. Il a pratiqué la méditation avec plusieurs enseignants et a ensuite décidé de compter sur lui-même dans sa quête de la vérité.

L’ascétisme rigoureux qu’il a suivi, ses conditions de méditations étaient très durs pour lui au départ.

Illumination du bouddha

Pendant un moment il a même frôlé la mort. Cependant, notre prince n’a jamais renoncé à la découverte de la vérité et n’a jamais accepté d’abandonner sa méditation.

Un jour, Bouddha s’est assis sous un arbre et a juré : “Ma char peut se faner, mon sang peut sécher, mais je ne bougerai pas de cet endroit jusqu’à ce que je sois illuminé”. quarante jours plus tard, le Bouddha atteint enfin l’illumination

Les bouddhistes croient qu’il a atteint un état d’être qui va au-delà de toute limite. Il a atteint un État dans lequel il a pris conscience des rouages les plus profonds de la vie et, par conséquent, des causes de la souffrance humaine, le problème qui l’a mis sur son quête spirituelle en premier lieu.

Au cours des 45 années de sa vie, il a beaucoup voyagé à travers le nord de l’Inde, il a enseigné l’illumination à laquelle il est parvenu aux autres.

L’enseignement est connu sous le nom de Bouddha Dharma : “l’enseignement de la conduite éclairée».

En Voyageant d’un endroit à l’autre, le Bouddha a enseigné de nombreux disciples, qui ont acquis à leur tour le même degré d’illumination.

Ces derniers, à leur tour, ont enseigné les mêmes principes aux autres et de cette manière, une chaîne ininterrompue de l’enseignement a continué, jusqu’à nos jours.

Bouddha n’est pas Dieu

Le Bouddha n’est pas Dieu et Il ne s’est jamais proclamé en tant que tel. Il était un être humain qui, grâce à des efforts considérables, à réussi à se transformer par lui-même. C’est la raison pour laquelle les bouddhistes voient en lui un idéal et un guide, qui peut les amener à la lumière.

Les Croyances de Base du Bouddhisme

Les croyances de base du bouddhisme sont simples et compréhensibles. Elles sont une voie réelle du bonheur et ont été introduites par Siddharta Gautama il y a plus que 2500 ans. Ces croyances de base se résument dans les Quatre Vérités Nobles.

Avant d’arriver à ces vérités, vous devez d’abord savoir certaines choses car il y a beaucoup de croyances confuses et contradictoires qui existent.

J’ai souvent vu ou entendu des choses qui ne sont pas vraiment des croyances bouddhistes ou qui ne s’appliquent pas à toutes les traditions.

Par exemple, on dit que les adeptes du Bouddhisme ne croient pas en dieu. Pourtant, certaines écoles bouddhistes croient en de nombreuses entités magiques qui sont considérées comme étant des dieux.

Il est aussi important de savoir que les croyances bouddhistes présentent beaucoup de points communs avec plusieurs autres religions, en particulier, le christianisme. Les gens ayant d’autres confessions croient en Dieu en tant que créateur, ainsi que les attributs forts de l’amour et la compassion qu’ils peuvent trouver également dans leur pratique du bouddhisme.

Ne pas croire à tout ce qu’on nous dit

Le Bouddha, le fondateur de ce mode de vie, enseigne qu’il ne faut pas croire dans les doctrines et qu’il faut utiliser son intelligence et son bon sens pour arriver à la vérité.

Dans le bouddhisme, tout est ouvert au doute et à l’interrogation. Le bouddha a appris qu’on devrait s’interroger, réfléchir à tout et se poser toutes les questions que l’on veut. C’est l’une des grandes croyances de base du bouddhisme, que les autres religions et philosophies ne proposent pas.

Le Bouddha a enseigné qu’il ne faut pas accepter les traditions ni les conseils d’un grand sage ou gourou jusqu’à ce que vous ayez testé leurs enseignements pour vous-même. En d’autres termes, Siddharta Gautama a dit qu’il faudrait vivre l’expérience par vous-même et se décider par la ensuite.

Dans le bouddhisme, il n’y a pas de fausses promesses. C’est la différence de beaucoup d’autres religions. Siddharta Gautama a enseigné que le bonheur pourrait être atteint par vous-mêmes, sans avoir à attendre qu’un dieu juge vos actions et décide ce qu’il fera de vous.

Nous sommes responsables de ce qu’il nous arrive

Le bouddhisme est un chemin d’illumination. Le bouddhisme enseigne que vous êtes responsable de votre propre douleur comme de votre plaisir. Il n’inspire pas une sorte de peur en vous.

Il enseigne que vous êtes responsable de chacune de vos actions : si vous faites une bonne réaction, vous cultiverez la bonté et si vous faites une mauvaise action, vous cultiverez le malheur.

C’est ce qu’on appelle le karma : Dans le Karma, les bonnes décisions permettent d’aboutir à de bons résultats, tandis que les mauvaises décisions permettent de récolter de mauvais résultats. On parle alors de la loi de cause à effet.

Le Bouddha est une personne ordinaire

Le fondateur du bouddhisme s’appelait Siddhartha Gautama, connu encore sous le nom de Bouddha.

Bouddha a connu toute la souffrance d’un être humain. Il ne s’est jamais présenté lui-même comme surnaturel. Il s’est présenté comme une personne qui a vécu les extrêmes souffrances comme l’indulgence et la négligence de soi.

Il a constaté suite à son expérience que rien ne permet d’atteindre la réalisation de la vérité absolue. Il a constaté que rien ne permet de vivre la vraie joie et le bonheur. C’est de cette manière que le Bouddha a réalisé le vrai chemin vers le bonheur ou le Nirvana. C’est une croyance de base dans le Bouddhisme bouddhisme.

Le chemin vers la libération et le bonheur

Le Bouddha a révélé une voie noble qui permet la libération de toute sorte de souffrance. Il a révélé un chemin qui permet de vivre la joie et le bonheur tout de suite et non à une date ultérieure ou après la mort.

Ce chemin est un chemin réel qu’on peut suivre. Il est expliqué en détail. Il l’a appelé le Noble Octuple Sentier. Il a également réalisé qu’il cela dépend aussi du développement mental ou de l’esprit afin de gagner cette vérité, de la comprendre et d’en faire l’expérience.

Les enseignements originaux de Siddharta Gautama sont capables de supporter tous les défis sans inverser ou d’avoir à donner de nouvelles interprétations.

Les enseignements sont aussi vrais aujourd’hui et cela dure depuis deux mille cinq cent ans. Ils apportent également la même joie et la liberté de la souffrance pour tous ceux qui décident de qui suivre ce chemin.

L’ouverture aux autres dans le Bouddhisme

Un autre aspect important des croyances de base du bouddhisme est que les adeptes ne se considèrent pas comme le peuple élu. Ils ne se considèrent pas comme les seuls qui peuvent atteindre la félicité céleste.

Les bouddhistes croient que tous les êtes peuvent atteindre leur propre enfer ou paradis en fonction de leur actions et finalement, leur sagesse.

Votre karma est créé par vos actions. Si vous faites du bien alors le bien vous suivra et si vous faites du mal alors le mal vous suivra.

Amour, bonté et impermanence

En tant que bouddhiste, vous développerez la tolérance et la patience pour tous les êtres vivants. Vous montrerez de la gentillesse, la compassion et de la sympathie pour les autres.

De cette façon, vous comprendrez pourquoi les gens font ce qu’ils font à la fois dans les manières bonnes et mauvaises. Vous comprendrez leur ignorance et donc vous seriez pourquoi ils souffrent, pourquoi ils font ce qu’ils font, que ce soit du bon ou du mauvais.

Le Bouddha s’est rendu compte que toutes les choses qui surgissent cesseront également de l’être un jour ou l’autre. Cela comprend la naissance et la mort des personnes, mais aussi la naissance et la mort des émotions. Beaucoup de gens ne réalisent pas que leurs pensées donnent lieu à des émotions et que ces émotions cessent aussi au bout d’un moment.

Parallèlement à cela, il ya la naissance et la mort des empires, des civilisations et tout dans l’existence.

Les croyances de base du bouddhisme commencent avec les Quatre Nobles Vérités. La vérité de l’existence de la souffrance, la vérité de la nature de la souffrance, La vérité de ce qui la provoque, et la vérité de comment l’éliminer.

La dernière vérité est le chemin qui vous rend libre de la souffrance

La méditation

L’autre croyance de base du bouddhisme est la méditation.

Croyez-moi, la médiation permettra de contrôler et d’améliorer votre corps et votre esprit. Certaines personnes croient qu’ils ne pourront jamais se concentrer et méditer mais c’est une erreur…

Voir le reportage https://www.comprendrebouddhisme.com/

  • Comments
  • 0

Sign up for Newsletter

Sign up to get our latest exclusive updates, deals, offers and promotions.

Défiler vers le haut